XII

[1] Du vietnamien « côn gāï » qui veut dire fille, cela désignait une jeune femme, une concubine indigène en Indochine.

[2] Les nâga sont des serpents liés à l’eau qui gardent les trésors de la nature et apportent la prospérité.

[3] Dans son roman Un américain bien tranquille (1956), Graham Green se fait l’écho de ce changement de politique en montrant un agent de la CIA soutenir un général nationaliste ET anticommuniste en 1952.

[4] C’est le titre d’un conte corse qui débute lorsque l’héroïne, s’étant coupée maladroitement, fait couler quelques gouttes de sang dans son bol de lait. La symbolique est claire, c’est l’instant où la fille devient femme (le sang des menstrues), tout en restant encore enfant (lait).

[5] Il s’agit du Rubicon, une rivière qui sépare la Gaule de l’Italie. Toute armée la traversant devait déposer les armes avant de revenir à Rome. En 49 avant J.-C., Jules César désobéit et le franchit avec toutes ses troupes. L’expression devenue proverbiale signifie prendre une décision irrévocable aux lourdes conséquences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.