XXII

[1] Le compromis sera le départ « volontaire » des Cambodgiens qui tenteront de se fondre dans la foule évacuant Phnom Penh, sans grand espoir de survie.

[2] Il s’agit de la version du dessin animé de Walt Disney.

[3] C’est ainsi, en référence au son qu’ils émettent, que les Cambodgiens appellent les gros lézards que l’on nomme geckos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.